Shinokoshin
Salutation, et sois le bienvenue sur ce tout jeune forum. Cette mini-fenêtre est la pour te proposer de t'enregistrer pour faire partie de notre fière communauté et pouvoir revenir en temps que membre encore et encore pour nous raconter les histoires de tes stupéfiantes aventures...

Si tu es déjà membre, tu sais que tu n'as pas besoin de lire ce message et que la seule chose stupéfiante est que tu revienne encore pour nous raconter tes ragots bouleversant de non-sens.
Mais connectes-toi donc, on t'attends quand même...

Shinokoshin

Bienvenu dans l'antre des démons, où seuls le chaos, la luxure et la mort sont maîtres de toute chose...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP "gangs"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 3:05

Vous pouvez rejoindre ce rp si vous le désirez. Unique condition : mp l'un des trois personnages principaux (c'est-à-dire Mangetsu, Radamanthe ou moi) pour que l'on vous explique plus en profondeur le thème, nos personnages et le but du rp.... (si but il y a... j'ai un doute) 

Bref, là s'arrête le blabla, et ici débute le rp.


Dernière édition par Eldrid Ildenbarn le Mar 21 Mar - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 3:32

Rien. Jamais rien ne se passe comme on le désirerait. J’étais censé le protéger… Les protéger. Et où est-ce que j’en suis aujourd’hui ? À des milliers de kilomètres de là où j’aurai dû être. Et pourquoi ? Pour avoir tenté de mettre fin à nos problèmes... Du moins : à une partie. Ils voulaient ma mort, ces fous… Cette famille qui est loin d’arriver à la cheville de feu ce gang que j’ai tant apprécié, cette famille emplie de bons à rien et de pleurnichardes. J’ai cru qu’en le laissant il ne risquerait rien, maintenant que l’employeur de ce cinglé était mort… Je suis parti à l’autre bout du monde pour cela, délaissant la ville qui m’a vu grandir pour une plus petite ville, en Espagne. Mais c’était le sous-estimé, cet « assassin à l’iris de sang », démon craint de notre monde, le monde de la nuit. Il a profité que je ne sois plus là pour mettre fin aux jours de mon protégé, comme ils le nomment tous. Je pensais pouvoir tirer un trait sur certains évènements en vivant si loin, mais évidemment, cela était sans compter sur mon adorable grand-père et son sens du devoir. Je voulais oublier, tout. Mais il y a quelques jours, une étrange enveloppe a été déposée dans ma boite aux lettres, sans aucun nom d’expéditeur. Lorsque je l’ai ouverte, j’en ai sorti de nombreux pétales de fleurs séchées ainsi que des photos. Des photos que j’aurai préféré ne jamais voir… Des photos des corps mutilés de chaque membres du gang –ou du moins du peu que je me souvienne-, ainsi que celles du corps sans vie de celui qui avait été mon chef, puis un ami proche. Voir cela m’avait fait un choc. Cela faisait longtemps depuis la dernière… photo macabre que j’ai reçue. Mais cette fois, l’auteur de cette atrocité cour toujours. Et je sais que dans mon état actuel je ne peux rien faire. Cela me déprime, me ronge de l’intérieur. Je lui avais promis d’être là, de le sortir de la misère qu’il vivait chaque jour et une fois de plus, j’avais été incapable de tenir ma promesse… Quel incompétent je fais. J’avais déjà vu nombre de scènes, plus sanglantes les unes que les autres… Mais celle-ci me donna la nausée et je rangeai rapidement cette photo dans l’enveloppe. Alors que j’allais ranger l’enveloppe, une dernière photo ainsi qu’une note tomba. Je ramassai les deux, lâchant un léger rire à la vue de la photo. C’était le corps sans vie du père de feu mon ami. Lui au moins, il avait eu ce qu’il méritait. Je regardais alors la note, la déchirant par la suite.
 
« Tu as perdu. »
 
Laissant cette macabre histoire derrière moi, je décidais de ranger ces photos avec les dernières. Il viendrait ici si une mission l’y conduisait… Je le sais, et je saurai comment le recevoir.
Pour l’instant, je chassais ces pensées noires de mon esprit et, enfilant ma veste pour quitter cette demeure bien trop grande pour moi, décidais qu’il était temps de retourner à mon activité nocturne quotidienne : la beuverie. Visage camouflé sous ma capuche, je m’allume une cigarette en avançant d’un pas lent vers le bar le plus proche sans vraiment faire attention à ce qui m’entourait.


Dernière édition par Eldrid Ildenbarn le Mar 21 Mar - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 16:01

Enfin ! Cela faisait maintenant plus de deux heures qu'il négociait avec ces deux petits cons de la police locale... Ils étaient venu lui acheter leurs "doses", nécessaires pour rester "opérationnels" et assurer leur ronde de nuit. Le problème avec les flics ce n'est pas de leur vendre des marchandises illégales... C'est de leur faire comprendre qu'ils doivent payer le même prix que tout le monde. 

Bien les voila parti. refermant prestement les portes de l'église le père Volkov se dirigeait vers la cave. Là il se changea, retirant sa soutane noire et son chapelet, il se contempla un instant dans la glace. Plus le temps passait et plus la cicatrice qui bardait son torse semblait s'étendre au lieux de disparaître. Bien vite il se décida à la recouvrir. Il enfila tout d'abord un gilet par-balles fin, puis un polo bleu marine, comme lui avais appris un camarade de la mafia :

-"Plus le quartier est chaud, plus tu te couvres."

Il enfila ses lunettes noir, pris le paquet de cigarillos qui traînaient sur une étagère et sorti par la porte de derrière. Il était tard, et donc plus que temps de s'adonner à son obit favori: boire toute la nuit et tenter de retrouver le chemin de l'église avant 10h le lendemain matin. Heure à laquelle les "percepteurs" viendraient récolter l'argent de la semaine.
Déambulant dans les rues pavées de la vielle ville pendant de longue minutes il chercha un bar suffisamment sordide et animé pour que l'on ne fasse pas trop attention à un prêtre qui viendrait se murger la gueule au milieu de la nuit. Rakto trouva enfin son bonheur au "Tapioca" : un établissement qui affichait clairement son affiliation au monde clandestin de la ville, 

-"Défense de ne pas fumer, défense de ne pas boire, défense d'avoir une tête de con."

Pouvait on lire sur un petit panneau situé à droite de la porte d'entrée, poussant la porte de bois grinçante du débit de boisson, il repéra rapidement la seule table encore libre, le bar était bondé et les autres clients avaient cet aire à la fois débiles et agressifs que peuvent avoir certains bulldogs trisomiques. Se gardant bien de leur faire remarquer cet état de fait, et commanda une bouteille de vodka puis ne leva la tête de son verre que pour voir, un client à capuche pénétrer dans le bar.
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 17:14

Entrant dans ce fameux bar une fois ma cigarette éteinte, j’allais m’installer à la même table qu’habituellement, dans un coin tranquille où malgré tout on voit tout ce qu’il se passe dans ce petit bar, ignorant parfaitement le regard curieux posé sur moi. Cela fait deux semaines que chaque soir, je viens ici. Le patron n’a plus besoin d’entendre ma commande et me laisse avec mes consommations jusqu’à l’heure de fermeture. Ce bar est le lieu parfait pour trouver un travail qui est… disons… adapté à mes compétences. J’aurai préféré m’éloigner de ce milieu, mais malgré mes connaissances certaines, je n’ai aucun diplôme qui puisse m’ouvrir quelques portes. Alors je continue dans ce que je sais le mieux faire. J’ai déjà eus le droit à quelques petits « boulots ». Pas grand-chose de glorieux, mais au moins la paie me permet de pouvoir continuer à boire jusque plus soif. Pour l’appartement, c’est une autre histoire… Mais je me débrouillerai en temps et en heure. Soupirant, j’observe le serveur s’approcher avant de le remercier d’un hochement de tête. Je remplis le shooter de la bouteille de vodka qu’il m’a déposé, puis le vide d’un coup. Je ne sais pas où tout cela va me mener et je dois avouer que cela m’importe peu. Alors pour l’instant je profite des peu de temps de répits que je dispose en noyant ma peine dans l’alcool. Ah, Seth… que dirais-tu si tu me voyais ainsi ? Tu râlerais, comme bien souvent… Et tu tenterais de me sortir de ce lieu. Mais tu n’es plus, alors personne ne veille sur moi, personne n’est là pour m’arrêter dans cette descente en enfer, que, pourtant, je pensais avoir stoppé en te rencontrant. Sentant toujours ce regard posé sur moi, je lève alors mes yeux vers sa source. Je reste stoïque face à cet homme, me demandant à peine ce qu’il me veut. J’ai tant l’air d’un étranger pour qu’il me fixe moi au lieu de n’importe quelle personne dans cette pièce ? Soupirant une nouvelle fois, je tire une nouvelle clope de mon paquet, la posant entre mes lèvres avant de l’allumer. Cela faisait partie des choses que j’appréciais ici… Il n’y avait aucune restriction. On pouvait faire ce que l’on voulait à partir du moment où l’on payait pour nos consommations ou ce que l’on casse. Je me sers un nouveau verre, tentant d’ignorer comme je peux ce regard pesant qui refusait de me lâcher.


Dernière édition par Eldrid Ildenbarn le Mar 21 Mar - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 21:10

Apparemment cet étranger à capuche semblait être un habitué des lieux. Le serveur lui apporta sa bouteille sans même devoir lui parler, une bouteille de vodka : au moins à défaut d'avoir du bon goût vestimentaire il en avait pour la boisson. Continuant de le fixer à travers les allées et venus des client tous moins recommandables les uns que les autres il se rendit compte que l'inconnue au tain halé faisait tout pour ignoré le regard pénétrant que Rakto lui lançait depuis son arrivé. Quelque chose chez le jeune homme avait capté l'attention du Russe, c'était peut être sa démarche ou bien encore la place qu'il avait choisit, à moins que ce ne soit le fait qu'il soit la seule personne au visage caché dans ce bar. S'interrogeant sur tout cela il n'avait pas touché à son verre.

Soudain un craquement horrible se fit entendre dans le vacarme du Tapioca, quelqu'un ou quelque chose venait visiblement de faire une rencontre brutale avec le comptoir de bois vernit, ne quittant pas sa cible des yeux il tendit l'oreille et parvint à comprendre qu'un certain Sylvain avait eut le mauvaise idée de faire remarqué à un biker qui faisant trois fois son poids, qu'il avait une tête de con et que par conséquent il devait dégager du bar. Naturellement celui-ci lui avait vite appris le respect en lui brisant le crane sur l'angle du bar. Ce qui n'aurait put être qu'un incident isoler se trouva être l'étincelle qui mit le feu au poudre, ou plutôt aux gangsters et à l'alcool. De toutes par sortaient lames et cannons. On allait avoir droit à une baston de bar des plus violentes. Ce n'était pas pour déplaire à Rakto qui finit son verre et envoya voler la table en se levant.
Revenir en haut Aller en bas
Kayvaan Shrike

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Dans les ombres les plus obscures.

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 22:20

Longue journée de repos bien méritée. Je n’ai pas de rendez-vous avant deux jours donc se soir je sors et je me détends ! C'est ce que je me suis dit avant d'ouvrir la porte du Tapioca et de me retrouver la cible des regards de toute la clientèle. Apparentement j’arrivais pile pour le début de la bagarre et toute cette masse de durs à cuir armés jusqu'aux dents et bourrés de testostérone avait reporté son attention sur moi.. Génial !
Je fait souvent cet effet là, c'est même mon métier mais la je débarquais juste au mauvais moment avec mon T shirt moulant ma veste en cuir mon jean taille basse et mes bottes à talons de 7cm.

Je m’avançais au milieux de ces statues de chairs qui suivaient le moindre de mes mouvements pour arriver vers le coin le plus reculé du bar. Manque de bol la table que je visais était déjà occupée par un homme à capuche qui semblait être totalement indifférent à la montée de violence de la foule tout en n'en perdant pas une miette.
Je déviais légèrement ma trajectoire et m'adossa contre le mur entre la table de l’encapuchonné et l'entrée des toilettes où je pourrais me réfugier si le spectacle devenait trop dangereux pour moi. Une fois ceci fait je sorti une clope et rendit son regard à la foule, comme si je n'avais pris conscience que maintenant que j'étais au centre de l'attention, et souris en balayant la salle d'un geste de la main tout en disant: 

- C'est bon les gars, vous pouvez commencer.

Et la mêlée s'engagea.


Dernière édition par Kayvaan Shrike le Lun 25 Avr - 3:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 17 Avr - 23:43

Tirant une longue taf sur ma cigarette, j’expirais tout aussi profondément en observant les gens dans la salle. Tout était si calme ces derniers jours, je trouvais ça… bien trop étrange. Cela ne durerait pas. Plus les temps calmes sont longs, plus la rechute est dure. Et les clients de cette auberge ne mirent pas longtemps à me donner raison. J’observais le spectacle misérable qu’ils nous offraient, finissant ma clope avant de l’écraser dans le cendrier. Les voir ainsi se défouler me donne envie de me joindre à eux… D’ailleurs le vioc qui m’observait jusque-là, lui, ne s’en est pas privé. Je pinçais l’arrête de mon nez, tentant de chasser cette petite voix dans ma tête… Je me resservais un verre, le buvant aussitôt. Laisse-moi tranquille, ne me dis pas quoi faire… ne me dis plus quoi faire. Soudain, une personne s’écrasa sur ma table, renversant ma bouteille sur mes fringues, qui pour une fois étaient neufs. Putain de bordel de… Lâchant un juron, je me redressais en lançant un coup de pied dans les côtes du demeuré qui ne savait même pas tenir debout. C’est alors que je remarque la présence de la jeune rousse, adossée non loin de ma table. Je ne lui montre quasiment aucune attention, plutôt remonté par le fait d’avoir perdu ma bouteille pour rien et de toutes façons, elle ne semble pas intéressée par la baston ambiante. Ce con avait intérêt à rester en vie pour me rembourser… Sans plus me soucier de ce qu’il se passait où à cette voix qui commençait à me donner la migraine, je me joignais à la liesse ambiante, laissant pour l’instant mon couteau dans sa poche. De toute façon, je n’aurai aucuns soucis à désarmer ces idiots éméchés. J’aperçois le vioc de plus tôt entrain de remettre quelques personnes à leurs places « bien gentiment », certainement est-il habitué à ce genre d’ambiance. Certainement plus que moi en tous cas, qui suis plus habitué aux bagarres de rues, tout autant loyales que non. La rue offre plus… d’espace, et d’imprévu. Alors que dans cette boite à sardines, c’est soit tu es réactif, soit tu finis à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Mar 19 Avr - 21:16

En un instant le Tapioca était devenu méconnaissable, un véritable champs de bataille, la un barbue tatoué se lançait dans la proctologie surprise avec un pied de tabouret, ici un type était projeter par dessus le bar, faisant valser les bouteilles et tirant un cri de rage au patron planqué derrière celui-ci. Ahhh ! Beyrouth aurait semblé plus calme que ce déchaînement de violence gratuite dans ce huit clos. Avancent au milieu de ces dégénérés prêts à en découdre, Rakto fixait du regard l’homme à la capuche, celui-ci venait juste de se faire arroser de vodka par un idiot qui venait de heurter sa table. Bien décider à voir le visage de cet homme étrangement calme dans la tourmente, il lui fonça dessus, traversant la salle un sourire sadique sur les lèvres.

-"Écartez vous les minables !!!"

Cria-t-il à l'attention de tous ceux qui auraient put lui barrer la route. Esquivant de justesse une chaise volante il se retrouva nez à nez avec une chemise à fleures jaune et verte, sous laquelle se trouvait un type au teint halé ; petite moustache et cheveux gominés, sans nul doute possible un mec des cartels.

-"C'est qui le minable, ruskov de mes couilles !!!"

Sortant une lame de sa poche arrière, il la brandit sous le nez du prêtre, qui évita de se faire empaler de justesse en stoppant sa course. Sortant un couteau courbe à la ligne agressif de sous son pull noir, il replaça ses lunettes tout en faisant un doigt à son adversaire. Cet abruti allait lui faire perdre des yeux l'étranger, cela ne devait pas arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Kayvaan Shrike

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Dans les ombres les plus obscures.

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Mar 19 Avr - 23:10

Voyant un homme être projeté sur la table derrière laquelle j'avais faillis m’asseoir, aspergeant au passage son occupant de sa propre vodka, j’adressai un rapide remerciement à l'univers pour avoir mis cet inconnu à ma place. Je ramassa la bouteille qui avait roulé jusqu'à moi puis me redressa pour surprendre un chevelu au look mal soigné tentant de suivre une petite blonde qui avait couru se réfugier dans les toilettes. Passant à ma portée, je permis à son visage de faire une rencontre privilégiée avec l'épais cul de la bouteille aux deux tiers vides, le projetant au sol.

-C'est chez les dames ici.

Avant qu'il ne puisse me répondre il fini écrasé par un idiot à chemise à fleurs dont la gorge étais désormais doté d'un sourire dégoulinant d'écarlate. Scrutant la foule je repérais l'auteur de cet acte de chirurgie dé-constructrice de comptoir. Un homme grand vêtu de noir, de lunettes et d'un étrange couteau à lame recourbé à la main. Voila donc le nouveau prêtre de l'église saint Raphaël dans l'un des bar les plus mal famé de la ville, intéressant. Mettant cette information de côté je remarqua que toute son attention était concentrée sur mon illustre serpillière à vodka qui lui semblait s'être dit que si un idiot ne pouvait tenir tout seul sur ses jambes, mieux valait faire en sorte qu'il ne puisse plus s'en servir. Portant le goulot à mes lèvres, je le vis relâcher sa victime au sol pour accrocher son regard à celui du prêtre marchant sur lui.


Dernière édition par Kayvaan Shrike le Lun 25 Avr - 3:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Mar 19 Avr - 23:58

Habituellement, j’apprécie certainement plus que quiconque les bagarres de bar. Mais là, entre ce regard lourd sur moi, et ce demeuré qui a explosé ma bouteille, la soirée s’annonce longue… Longue et cher. Plus les minutes passent, plus les corps s’amoncèlent au sol, mais les cris, eux, se font de plus en plus forts. J’observe les hommes encore debout, voyant si un seul d’entre eux voudrait le coup d’être combattu. La jeune femme non loin de moi arrête un homme assez rapidement et d’un coup sec avec… attends… Avec MA bouteille ! Je grogne pour la forme, m’attaquant au pauvre demeuré à terre pour passer ma colère d’avoir perdu une bouteille qui, malgré tout, coûte plutôt cher –du moins pour mes maigres revenus-. Le seul qui se fait ressortir est cette tête brûlée qui tente d’éloigner les faibles de son chemin. Il se fait arrêter, mais son adversaire ne tient pas longtemps. Quel dommage pour lui. Un instant, j’observe ce vieux Russe, d’après feu son adversaire. C’est l’homme qui me fixait dès mon entrée… Que cherche-t-il ? Sur mes gardes et le poing prêt à sortir ma lame, j’observe cet homme malgré tout imposant s’approcher de moi sans grande peine malgré les idiots ambiants. Levant la tête lorsqu’il est juste face à moi, je plante mon regard ambré dans le sien, observant avec attention le moindre de ses gestes et plus encore, son regard. Putain de déformation professionnelle… Enfin, elle m’a déjà sauvé la vie à plusieurs reprises. Ne lâchant pas cet inconnu des yeux, je lâche d’une voix monotone :
 

                « On se connait ? »


Dernière édition par Eldrid Ildenbarn le Mar 21 Mar - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Sam 23 Avr - 20:46

Ah! Pfff... tout ce perd ma bonne dame, il fut un temps où il fallait une certaine expérience ou tout du moins une pointe de talent pour rentrer dans une mafia ou dans un cartel, mais aujourd'hui n'importe quelle sombre merde avec une grande gueule pouvait se faire une place au soleil. Voila en substance ce qui aurait put être dit si on avait interviewé le père Volkov au sujet de l'homme à la chemise à fleures. Moins de 4 secondes. Voila ce qui lui avait fallut pour lui tailler un sourire d'une oreille à l'autre avec son kukri. Bien qu'il soit l'un des rare homme au monde à pouvoir vaincre un Gurkha en combat singulier, il lui était toujours triste de constater la faiblesse de ces contemporains en matière de combat au couteau. N’accordant pas une seconde de plus au cadavre il reporta son attention sur l’encapuchonné qui par chance ou bêtise n'avait pas bougé d'un pouce de sa position précédente. Marchant maintenant d'un pas lent parmi les corps et les petites frappes s'écartant sur son passage ; titan soviétique vêtu de noir, le visage légèrement éclaboussé par le sang de sa victime précédente. 

Plus il s'approchait de lui, plus il pouvait lire dans son regard qu'il n'avait pas affaire à un amateur. L'étranger scrutait ses verres noirs, sans doute dans l’espoir de percevoir son prochain mouvement.
Quand il fut à 2 mètres de sa cible il s’immobilisa puis se détendit brusquement, comblant l’écart qui les séparait en un instant plaçant sa tête à coté de celle de l'homme il lui murmura :

-"baissez vous"

Puis les vitres du bar volèrent en éclat sous une pluie d'acier.
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Sam 23 Avr - 23:30

C’était bien la première soirée aussi… ennuyeuse que je passais dans ce bar depuis mon arrivée en Espagne. Sérieusement… Une bagarre aurait pu passer, mais cette fois-ci, il y a des morts de tous les côtés. Heureusement que la mafia contrôle cette ville, sinon les autorités auraient eu bien du mal à expliquer ce qu’il s’est passé. Ça m’aurait été bien utile les années précédentes, pour cacher les cadavres des petits cons qui me cherchaient des noises. Enfin, je me suis toujours débrouillé sans. Cela rendra uniquement mon travail plus facile.
J’ai pour habitude de me méfier des étrangers… Surtout lorsque je les rencontre dans un bar. Et celui-ci, avec ses lunettes et son air assuré n’est pas pour se dérober à la règle. J’observais cet étranger, toujours à l’affut du moindre mouvement suspect –que ce ne soit de sa part, ou de celle d’un autre ivrogne ici présent-. Il n’avait pas l’air de me vouloir du mal, du moins pour l’instant. Lorsqu’il penche sa tête, je ressors doucement mon couteau mais arrête mon geste lorsque des mots s’échappent de ses lèvres. J’arque un sourcil, un instant interloqué, mais je n’ai pas le temps de demander quoi que ce soit. Les balles pleuvent dans le bar, détruisant tout ce qui est sur leur passage. Je bondis me réfugier derrière mon ancienne table qui a volé, et sans vraiment y faire attention, j’embarque la jeune femme qui s’est servie de ma bouteille. Putain de réflexe de merde ! Ça ne me serait pas arrivé il y a plus d’un an. Tant pis, elle était sur le chemin de toutes façons, elle bloquait le passage. J’observe l’armoire à glace qui nous rejoint à couvert, fronçant les sourcils. Après avoir bousillé ma bouteille, voilà que l’on bousille mon bar préféré ! Cette soirée est parfaite. J’ignore la rouquine à mes côtés, questionnant l’homme avec nous d’une manière plus froide que je l’aurai voulu. Quoi que…
 

« Qu’est-ce qu’il se passe ici ?! »


Dernière édition par Eldrid Ildenbarn le Mar 21 Mar - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kayvaan Shrike

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Dans les ombres les plus obscures.

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 24 Avr - 0:13

Outch !
Me réceptionnant durement au sol avec la grâce d'un sac de pomme de terre je regarda autour de moi.
L'homme à capuche m'avait projeté au sol au moment où les balles c’était mises à fuser et se tenais désormais au dessus de moi un genoux glissé entre mes cuisses à l’abri derrière une table. Le Curé russe ne tarda pas à nous rejoindre. M'ignorant autant que faire ce peut Ma couverture vivante pris la parole et questionna le nouveaux membre du club « on s’éclate sous les tables ! » d'une voix profonde et égale.

-Qu’est-ce qu’il se passe ici ?!
-Bonsoir à toi aussi beau brun tu veut me demander mon nom on on fait ça tout de suite ?

Je lui répondit d'une voix sensuelle et dégoulinante de sarcasme tout en lui plantant un énorme baiser sur la joue y laissant une magnifique trace de rouge à lèvre. Me laissant me redresser sans répondre je pris une nouvelle gorgée de vodka avant de lui tendre sa bouteille qu'il attrapa machinalement. Notre amis russe nous observant un léger sourire au lèvres je jeta un regard ostensible sur le cadavre du débile à fleurs gisant non loin de là.

-Pardonnez moi mon père mais vous avez péché.

Il perdit son sourire derechef et me considéra d'un œil nouveau.

-Si vous savez ce qui se passe ici nous sommes tout ouïe.
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Lun 25 Avr - 0:39

les balles fusaient de partout, Rakto avait eu juste le temps de se mettre à couvert derrière une table qui visiblement abritait déjà l'étranger ainsi qu'une jeune femme qui avait tout l'air de lui proposer ses services au milieu de la fusillade. Mais bien vite ils semblèrent retrouver le sens des réalités et lui demandèrent ce qu'il se passait ici tout en lui faisant un jeux de mot pas du tout subtil avec sa profession.

-"comme vous pouvez le voir nous somme au milieu d'une collecte de fond pour handicapé... Mais non bande de con, on est en train de se faire canarder!!!"

tout en évaluant les chances d'atteindre la sortit arrière sans prendre une bastos au passage il perçut entre les déflagration quelques paroles échangées par les tireurs, visiblement c'était de du chinois, donc des membres des triades. se remettant confortablement à couvert, il rangeât son couteau sous son pull noir tout en souriant à ses deux compagnons d'infortune, prenant une voie aussi calme que possible compte tenu de la situation il s’adressât à eux.

-' dit moi... l'un de vous deux ne serait pas aller emmerder les triades y pas longtemps? Parce que la on est les seules encore vivant et ils tire toujours comme des américain sur un noir au milieu d'une manif, alors soit ils veulent démolir le bar et ils si prennent comme des manches, sois ils veulent notre peau et la ils sont plutôt bien partit pour l'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Lun 25 Avr - 1:06

Mes yeux s’agrandissent de surprise alors que la jeune prostituée dépose ses lèvres sur ma joue, tout en tentant de m’aguicher de sa voix sensuelle. Je lui lance un regard noir, espérant qu’elle comprenne sans que je n’aie besoin de dire quoi que ce soit. Je suis loin d’être intéressé par la présence d’une femme –aussi jolie soit-elle- chez moi pour une nuit. De toute façon, ce n’est ni lieu ni l’instant de penser à cela. Je lui prends la… MA bouteille qu’elle me tend, grognant un coup avant de vider le liquide incolore dans ma bouche. Bordel… il restait uniquement une lichette… Tant pis, j’aurai de quoi finir la soirée chez moi. Si personne n’y est passé cette fois-ci…
J’écoute les paroles de la catin à mes côtés, haussant un sourcil. Alors cette armoire à glace serait prêtre ? Sérieusement ? Enfin… on trouve bien de tout. Mon « meilleur ami » est bien un mercenaire, et pourtant il mène une soi-disant vie d’étudiant. Je lève les yeux au ciel, pas le moins du monde amusé par les paroles du dit prêtre. Je ne réagis pas vraiment aux paroles, écoutant uniquement en tentant de trouver une sortie. Mais les balles ne cessent de fuseler, réduisant chaque bouteille, comme pilier ou table, à l’état de gruyère. Les triades ? Je réfléchis un instant, tentant de faire fonctionner ma mémoire. Les triades… Triades… Les jaunes ? Sérieusement ?! Ça ne me dit pas grand-chose, mais il n’est pas non plus impossible que je les ai « un peu » emmerdés avec mes derniers petits boulots… Mais je ne vois pas ce qui aurait pu les énerver à ce point. Une petite voix dans ma tête me dit qu’une ancienne connaissance pourrait être derrière tout cela, mais je l’envoie se faire mettre, bien loin. Il faut vraiment que je calme cette parano…
 
« À quel point sont-ils susceptibles tes chintoks ? »
 
Un instant, la pluie de balles s’arrête. Je tends l’oreille, tentant d’entendre les voix de nos assaillants pour récupérer la moindre info utile. S’ils ne reprennent pas l’attaque tout de suite, on pourrait se débarrasser d’eux… Ils n’ont l’air d’être qu’une petite dizaine et je n’ai l’impression que seulement cinq d’entre eux possèdent une arme à feu. Du moins… seulement cinq s’en sont servi.
 

« Hey le vioc, t’as l’air de savoir te servir de ta lame. T’aimes les sensations fortes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kayvaan Shrike

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Dans les ombres les plus obscures.

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Lun 25 Avr - 3:04

- J't'en foutrais moi des sensations fortes !

La pluie de balles avais cessé et je commençait à avoir les fesses collante à force de rester assise dans une flaque de vodka mal placée. Regardant autour de moi je repéra une jambe à portée de bras.

Partant du principe que seul un idiot, un fou, ou un extraterrestre débarquerais au Tapioca sans être armé j’attrapai la cheville et tira le cadavre en priant pour que le macchabée ais sur lui quelque chose de plus utile que le poignard caché dans ma botte. Fouillant parmi les vêtements typique du style « assassin chic » (c'est a dire tout en noir des pied à la tête en passant par la boucle de ceinture.) je trouva un énorme colt.45 dans un holster d'épaule et autre flingue au look plus classique de chez Browning qui convenais bien mieux à mes mains glissé dans sa ceinture.

Espérant que l'adage jamais deux sans trois se vérifierai je continua à chercher et ne trouva que des couteaux dans des fourreaux d'avant bras et une sorte d'énorme lame plus grosse que mon bras glissée le long de la colonne vertébrale.

« Je sais pas qui t'est mec mais c’était pas ton jour » pensais-je. Un gars équipé comme ça ne s’attendait sûrement pas à mourir dans une simple bataille de bar.

Déposant mes trouvailles à coté de moi, ce n'est que lors ce que je retira mon T-shirt, révélant un magnifique soutien-gorge noir à broderie argent (mon préféré), que les deux hommes cessèrent de ce chamailler sur des détails de genre « je prend celui là il a pas de flingue/ si sa ce trouve il s'en est juste pas servis/ nan il a l'air trop con pour la jouer fine/ bla bla bla » pour fixer leurs attention sur moi. Le russe prit la parole.

- C'est vraiment pas le moment là.
- Tu serais plus convaincant en regardant plus haut. Leçon numéros un : pour distraire un mec, montre lui tes seins et là je suis la seule femme en vie dans ce bar.(je haussa les épaules) Sinon pendent que vous vous chamaillez la mère Noël est passée. Répondis-je en lui montrant mon butin.

C'est bien les mecs ça, il suffit que vois soyez bien roulée pour que vous soyez inutile en cas de grabuge. Pour eux les putes sa sert à baiser et à être les victimes parfaite du premier psychopathe venu, puis une fois ces pulsion meurtrières accomplies on peut éventuellement utiliser les restes pour le trafic d'organe. Quand on se retrouve à la rue à l'age de sept ans et qu'on veut survivre on apprend vite à se défendre et à se blinder face aux pires horreurs pour éviter de finir comme sources de cauchemar pour celles qui on eu plus de chance. Dieu aide plus facilement ceux qui s’aident eux même (oui c'est un gros flemmard).
Cachant le Browning dans ma main avec mon T-shirt et glissant l'un des couteaux derrière mon dos je continua.

- Sinon si on réussit a passer derrière le bar on peut passer par la port arrière qui est dans la réserve. De toute façon ça m’étonnerais qu'ils foutes un tel bordel pour moi donc j'aurais aussi bien pu rester à couvert en attendant que la poussière retombe si vous vous étiez planqué ailleurs. Mais bon si vois voulez charger des gars cinq fois plus nombreux et mieux armés que vous faites vous plaisir ! Ce à quoi j’ajoutai, d'une voix un peut plus aiguë que je ne l'aurais voulue. (Car rien qu'en le disant à voix haute je percevais bien à quel point on était dans la merde.) Sinon avec ça vous voulez un shot d'adrénaline ? On on attend une aide divine du Dieu des spaghettis ?

Ils échangèrent un regard surpris et s’emparèrent des armes déposées au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Dim 1 Mai - 20:36

Le dieu des spaghettis... et puis quoi encore, le seul dieu valable sur cette terre était l'Homme, et encore une fois c'était à lui de le démontrer. saisissant prestement le magnum rapporté par... le membre subtile du groupe diront nous, Rakto attrapa ses compagnons d'infortune par l'épaule, tout en leur désignât la fenêtre la plus à droite de la pièce, situer après une rangé de table reverser elle était le seul élément de verre encore intacte dans la pièce. Enfin excepté les lunettes du prêtre. 

-"super idée petite, mais vue le nombre de cadavres au sol et la putain de tonne de débris qu'il y a entre nous et le bar on se ferras descendre à coup sur. Désignant la fenêtre d'un mouvement de la tête il continuât tout en durcissant le ton, afin d'être bien sur qu'ils comprenne tout deux que leur vie était en jeux mais qu'ils pouvait sans sortir sans trop de dégât. à mon signal courrez vers la fenêtre, si elle est encore intact il y à de grande chance qu'il n'y est pas de tireur à cet endroit la, on passe à travers et on prend une voiture pour dégager de la ok?"


sans plus leur laisser le temps de réfléchir, le père Volkov le levât, et dans et rapide mais néanmoins brutale geste du bras droits alignât un des tireur.


-" He gamin tu veux qu'on s'tire l'oreille? "
Revenir en haut Aller en bas
Eldrid Ildenbarn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2015
Localisation : Muspellheim

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Mar 24 Mai - 11:19

Mais quelle tête de pioche ce prêtre ! Il a rien dans le froc ou quoi ?! Bordel, même la pute ose plus que lui ! J’arque d’ailleurs un sourcil lorsque celle-ci nous ramène un cadeau auquel il est bien dure de dire non. Intéressant… Vraiment, je ne me serai pas douté que ce soit elle, jeune femme à l’aspect fragile, qui se bougerait la première. Elle pourrait être utile, si jamais on arrive à sortir vivant du bar. Je les laisse discuter sans m’en occuper, attrapant les deux lames qu’elle a réussi à nous ramener. C’est loin d’être de la camelote… Peu importe a qui appartenaient ces armes, il avait les moyens de se les acheter. Passant la main dans mon dos, je sors mes deux couteaux de lancers et risque un rapide coup d’œil en direction de nos assaillants.
 
            « Ils sont onze : trois chauffeurs, six ont au moins un flingue et les deux autres semblent avoir des katana. »
 
Ni l’un ni l’autre ne semble prêter attention à mes paroles, trop occupé à décider que faire… L’un est prêt à prier le Dieu des spaghettis alors que l’autre pense pouvoir nous offrir une échappatoire vers cette fenêtre soi-disant « safe ». Aucune de ses idées ne me plaît… S’ils sont aussi entraînés que leur réputation le laisse entendre et aussi déterminé à attraper celui qu’ils cherchent, cette fenêtre n’est qu’une feinte et au moins une personne nous y attend. Le principe d’un traquenard… Regard cet idiot fini de prêtre se lève, j’observe la jeune femme et lui lance mon paquet de clopes à moitié fini.
 
            « Garde le moi le temps que j’en finisse avec ces incapables. »
 
Incapables, c’est le mot. Comment fais-tu pour mitrailler dans un bar en pleine baston et louper trois personnes ? Je ne sais pas qui est leur employeur, mais je serai déçu de moi si je les avais engagés. Prenant l’épée de la main qui tient les couteaux de lancer, je lance le couteau qu’elle a récupéré vers la fenêtre intact de l’autre, la brisant tout en m’élançant rapidement vers les chintoks. Je lance mes couteaux de lancer, rechangeant l’épée de main, touchant deux des tireurs qui tombent raide morts entre leurs camarades. Les hommes surpris, entre leur camarade mort, la fenêtre et le prêtre, j’ai le temps de tuer un autre homme d’un coup d’épée dans le bide avant de m’éloigner rapidement de la pointe d’un katana.
 
Tu ne devrais pas… Je croyais que tu voulais laisser cette vie derrière toi…
 
Ah, cette voix… Toujours là dans les pires moments… Parant plusieurs coups, je grogne involontairement envers cette nuisance.
 
Ferme-la, tu ne sais rien.
Au contraire… Je sais tout de toi.
 

            « Ferme-la ! »
Revenir en haut Aller en bas
Kayvaan Shrike

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Dans les ombres les plus obscures.

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Jeu 16 Juin - 16:43

Et voilà que je sert de dépose clope maintenant...

Je sorti de mon couvert par le coté de la table et ouvris le feu pour couvrir la charge de notre amis à capuche. Mon premier tir fini dans l'épaule de ma cible réajustant ma visée je tira de nouveau en visant la poitrine pille au moment ou ma victime se baissai, ma balle lui fit un joli trou au milieu du front.

Un bris de verre mordit mon épaule nue. Plaquant de nouveau mon dos contre la table à labris de la riposte ennemie je me rendit compte que j'étais devenue sourde. Trop de détonation dans un endroits clos sans protection auditive. Cette stridence aiguë ne m'avais pas manquée.

Tournant la tête vers la gauche je vis le prêtre me dire quelque chose mais sans comprendre quoi je luis fit signe que mon ouïe était HS tout en le luis disant d'une voix que l’espérais forte et calme.

Me redressant sur mes pieds, au milieux de ce chaos avec ce bruit blanc se répandent de mes oreilles jusqu’au centre de mon être. Je comprit à cet instant que mon corps tremblais légèrement jusqu'à lors car les tremblements avais cessé. Je pris une cible et lui tira deux balles en plein cœur, une balle siffla au dessus de ma tête, bien que ne l'aillant pas entendue je sentis son mouvement. Me laissant tomber sur un genoux j’alignai l'auteur de ce tir au moment ou sa tête explosa et reportant dans la foulée mon attention sur son pote de droite et lui mis une balle dans le plexus et une autre dans la gorge.

Me remettant à couvert je perçut un mouvement à la fenêtre mais ne vis personne. Puis deux coups de feux éclairèrent une silhouette dans la ruelle et deux de nos assaillant virent leurs têtes exploser comme celle du type qui avais failli m'aligner. Une question perça alors la bulle de calme surnaturel dans laquelle je m'était enveloppée :

Mais qu'est ce qu'il fait là ? 
Revenir en haut Aller en bas
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Re: RP "gangs"   Lun 20 Mar - 17:25

Décidément on ne pouvait plus boire un coup tranquillement de nos jours... Pffff... Enfin le massacre du bar allait au loin lui permettre de de passer ses nerf sur les lointain cousin des abrutie qui avait fabriqué le mp3 à de balle qui lui avait claquer entre les doigts les matin même.

"foutu made in china... aussi mauvais en électronique quand tir apparemment." 

Grommela le prêtre tout se mettant à couvert des tir ennemis. les éclat des bois et d'os projeter en tous sens dans le bar donnait un aspect de papier peint organique à l'intérieure jauni par le tabac du tapioca, et si il y a bien une chose que Rakto déteste, c'est la déco New-age! bondissant d'un couvert à l'autre en direction du plus proche des hommes des triades du dragon, il surgit de la table renverser devant celui-ci et le saisi à la gorge tout en hurlant une litanie de désespoir et de mort dans un russe rouillé et déformé par la violence de son orateur, le soulevant un cour instant de terre il lui enfonça le canon de sont magnum dans la bouche puis pressât la détente.

"Бог хочет"

Le coup e feu produisit un bruis étouffé, à mi-chemin entre une bouteille de champagne et un rot des plus sonore. Dans l'esprit du prêtre cela semblat tout à fais approprié à la situation.
Finissant de vider son chargeur dans les jambes des derniers hommes encore debout, le silence se faisait de plus en plus présent. Finalement, au bout de quelque instant, il ne restât comme bruit que les gémissent des mourant et les cri silencieux des mort, la menaçante lumière d'un lampadaire éclairant ce qui semblait être les dernier combat de cet acte, deux hommes armé de lames se tenant l'un face à l'autre, seulement visible du père Volkov par une fenêtre brisé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP "gangs"   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP "gangs"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Qui controle les gangs dansles differents quartiers en Haiti
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» La guerre des gangs,problématique mal comprise à Cité Soleil
» [résolu]Fusion de gangs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinokoshin :: Chroniques :: Vers d'autres univers-
Sauter vers: