Shinokoshin
Salutation, et sois le bienvenue sur ce tout jeune forum. Cette mini-fenêtre est la pour te proposer de t'enregistrer pour faire partie de notre fière communauté et pouvoir revenir en temps que membre encore et encore pour nous raconter les histoires de tes stupéfiantes aventures...

Si tu es déjà membre, tu sais que tu n'as pas besoin de lire ce message et que la seule chose stupéfiante est que tu revienne encore pour nous raconter tes ragots bouleversant de non-sens.
Mais connectes-toi donc, on t'attends quand même...

Shinokoshin

Bienvenu dans l'antre des démons, où seuls le chaos, la luxure et la mort sont maîtres de toute chose...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rakto Volkov arrive en ville (rp mafia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhadamanthys

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2015
Localisation : Dans un manoir perdu dans les glaces. Pff

MessageSujet: Rakto Volkov arrive en ville (rp mafia)   Dim 17 Avr - 18:01

Physique: 
Le corps de Rakto mesure 1 mètre 96, il est très grand, même pour un slave. Ses cheveux ont la couleur du blé doré avant les moissons et ses yeux gris semblent vide d'empathie envers ses semblables. Une mauvaise rencontre en Inde lui a laissé quelques séquelles, dont une cicatrise imposante sur l’abdomen. Le physique sec et légèrement musclé hérité de son passage par l’armé russe se dégrade du entre autre à un fort penchant pour la boisson en cas de déprime. De plus, il porte toujours sur lui une croix faite de la pierre du mont Oural et une paire de lunettes à verre fumé ronde.

Caractère:
D'un caractère plutôt taciturne et méfiant envers les autres suite aux épreuves traversées, il ne parle de son passé qu'avec humour et décontraction. Il aspire à vivre le plus tranquillement du monde dans l'église qui lui sert de couverture et si, au passage, il peut inonder le marché locale de toutes sortes de marchandise plus ou moins dangereuses alors pourquoi pas.


Histoire:
1990: Dans un village Russe situé vers la frontière chinoise la fête bat son plein, Merva vient de mettre au monde son premier enfant et celui-ci est en bonne santé. Malgré la vodka qui coule à flots et les cris de joie, un relent de tristesse flotte dans l’aire, le père de l’enfant est mort durant son service militaire et un jour son fils, à son tour, devra se rendre auprès du bureau de recrutement et partir.


2005: Rakto a bien grandi, sa mère est décédée, mais par les temps qui courent, la mort est omniprésente, les soldats du parti arrêtent les gens dans leurs maisons, l’hiver tue plus surement qu’une balle de fusils et l’armée chinoise réalise des raids nocturne sur la région. Dans trois ans il sera assez vieux et les hommes en uniforme viendront le chercher. Le prêtre du village, Nicolas, lui parle souvent de la vie et de la mort qui l’attend dans l’armé, parfois il lui dit qu’il peut y échapper, si il devient prêtre lui aussi, alors il ne sera pas obligé de les suivre. 

2009: Banlieue populaire d’Orel, depuis la chute du mur et la dissolution du parti communiste il y a plus de vingt ans la région est de moins en moins sûre, comme les politiciens se batte pour les miettes d’un empire perdu, personne ne commande; à part peut-être la mafia, composée d'ex-membres du KGB, du KSK et des spetsnaz. Ça et là des petites frappes deviennent des chefs de gangs, des gens bien transgressent la loi et parfois des personnes meurent. Cela fait déjà trois fois que l’on tire dans la foule de fidèles qui sortent de l’église du père Volkov, le respect se perd. Des règlements de compte dit la police… ils disent tellement de choses                                                   
                                                                                                                                                                
 -« Frère Valerian ! Fère Valerian ! »

Rakto déboule en trombe dans la nef, son regard chargéde fureur, il scrute la salle, son regard s’attarde sur l’autel éclairé par les dernières lueurs du jour, filtrant par les vitraux. Il tourne les talons après quelques secondes de contemplation. Il aurait dû être à trois kilomètres de là, à visiter des enfants malades mais quand la police l’avait appelé pour l’informer et lui poser des questions sur l’implication de son condisciple, le père Valerian Broska dans une affaire de pédophilie et de vente d’organes, il n’avait pas pu contenir sa rage. Enfonçant du pied la porte de la chambre de son condisciple, il se figea. Le spectacle qui s’étalait sous ses yeux brisa quelque chose en lui : la vue du corps nu de Valerian, tenant par les cheveux une fillette au dos meurtrit et aux yeux remplient de larmes. Elle le suppliait d’arrêter, cette scène tua quelque chose dans le cœur de l’homme, la pitié sans doute ou bien l’amour. Toujours est-il que lorsque que le frère Valérian tourna la tête il fut accueilli par un direct à la mâchoire, reculant sous le coup il projetait la pauvre enfant sur le mur, le crane de la petite heurta la surface froide dans un craquement horrible et elle cessa de bouger. 

-« Mais qu'est-ce que tu viens de faire espèce de fils de pute » Rugit Valerian.                                                 

En se jetant sur le prêtre. celui-ci ne se fit pas attendre et empoigna son adversaire. Ils luttèrent longtemps, mais Rakto fut rapidement en position de force, il frappa alors le crane sur le sol, Une fois, deux fois, trois fois, et ainsi de suite jusqu’à qu’il ne puisse plus lever les bras. Rakto se leva, contemplant la boule de chaire informe qui gisait à ses pieds et qui, il y a quelques temps, était un ami; délaissant rapidement cette vision d’horreur il se rapprocha du corps de l’enfant, à vue de nez elle ne devait pas avoir plus de douze ans. Il l'a prise dans ses bras et la porta dans sa chambre, rabattit la couverture sur le petit corps qui commençait à se refroidir, lui ferma les yeux et commença à réciter les derniers sacrements. Si elle avait connu l’enfer sur terre, au moins aurait-elle sa place au paradis si tant est qu’un tel endroit existe.

                      
2016: voilà maintenant sept ans qu’il a fuit la Russie, sept années où la drogue, le meurtre et l’alcool font partie de son quotidien. Étrangement il n’a jamais brisé son vœux de chasteté, il ne sait pas pourquoi mais il y tient. Entre temps, il a intégrer l’armé, comme aumônier d’une unité de combat, il a été déployé à la frontière de l'Inde, là il déserta, se réfugiant dans un village de montagne, il vécu la bas de nombreuse années, apprenant entre autre à manier le Kukri, cet étrange couteau recourbé que portent les hommes qui vivent ici.  

Puis il estpartit vers l'Espagne, là-bas dit-on il y avait de l'argent à se faire pour qui était suffisamment fou ou courageux pour travailler avec les nombreux gangs et organisations criminelles locales ou étrangères. Il avait pu obtenir la nationalité Espagnole après quelques accords passés avec ses nouveau patrons. Mais il était vite retombé dans les baffons du monde, entraîné par ses instincts.

Le voilà sur le parvis de l’église saint Raphaël, une vielle ruine qui fut un temps abandonné mais qui lui a été attribué par la ville, via quelque dessous de table; son rôle à partir de maintenant était de rendre cet endroit viable et surtout rentable pour la famille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rakto Volkov arrive en ville (rp mafia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on arrive en ville[terminé]
» Quand on arrive en ville! Cassie Johnson | Terminée
» « Quand on arrive en ville. »
» Quand on arrive en ville ...
» Suzanne Lockhart arrive en ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinokoshin :: Univers :: Personnages des univers annexes-
Sauter vers: